Paper Cutting

Salut 😉

Aujourd’hui, je vais vous parler d’une découverte, le paper cutting ou cut paper. Je suis tombée dessus en surfant sur Pinterest. Il en existe en 3D présenté en tableau lumineux.

Un peu d’histoire[1] : ^^

C’est une technique de découpe en une seule feuille de papier. C’est un art chinois très ancien (4e siècle). Il était utilisé en décoration religieuse, ou utilisé en pochoir pour la broderie. Le paper cutting est arrivé en Europe en même temps que l’arrivée du papier (13e siècle).

Il y a plusieurs styles de Paper cutting :

  • Chinois : Jianzhi (représentations d’animaux).
  • Japonais : Kirijami
  • Indonésien : Baltik
  • Mexicain : Papel Picado (utilisation du papier de soie, découpe de motifs complexes).

Plusieurs artistes pratiquent le paper cutting, les plus connus sont Henry Matisse, Rob Ryan, Jeanette Kuvin Oren, etc.

La technique :

C’est une découpe de papier réalisé au cutteur. Le rendu de cette découpe ressemble à une ombre ou à de la dentelle, tout dépend du niveau de difficulté.

Mon expérience : (^_^)

Je me suis mis à cette technique car je trouve le résultat magnifique. J’ai été séduite certes par la beauté mais aussi par le support utilisé. Créer une production a partir d’une feuille de papier me fascine (peut être le fait que j’aime travailler à partir de matières brutes). Je peux vous dire qu’elle est difficile à maîtriser, encore aujourd’hui, j’ai des difficultés à avoir des découpes nettes et propres. Il faut donc beaucoup d’entrainement pour avoir de belles découpes, avec des finitions impeccables.

Je vous conseille de trouver des modèles simples. J’ai commencé avec celui-ci :

 

814b5326b0a6ca123108b4e7262768d0.jpg

Le résultat :

Cette réalisation, m’a donné du fil a retordre, mais je suis contente du résultat même si je vais avoir besoins de perfectionner ma technique avant de faire des découpes complexes. 🙂

Il faut dire que cette technique est fatigante et peut être douloureuse. Pour ma part, j’ai eu mal à mon poignet et aux articulations de mes doigts. Je me suis donc mis des objectifs pour progresser, et j’ai pris mon temps.

Je trouve intéressant d’utiliser ce support comme outil de médiation, notamment dans mon métier d’éducatrice spécialisée. Bien sûr, je vais devoir la maîtriser parfaitement avant de pouvoir l’exploiter auprès des différents publics que j’accompagne et l’intégrer dans mes outils éducatifs.

En espèrent que cet article vous aura plus !!! 🙂

Biz Biz

Cam

[1] Source Wikipédia et https://www.hisour.com/fr/the-art-of-cutting-paper-china-paper-cutting-museum-35393/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s